1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Nos valeurs


L'Essor, forte de son histoire et d'expérience accumulées ainsi que des réflexions menées au fil du temps avec les équipes éducatives, affirme dans une charte ses objectifs et les valeurs clairement définies qui guident son action et en sont le fondement.

Voir la charte et le projet associatif de l'Essor

◊ Le respect des personnes

  • L’Essor s’engage à mener son action dans le souci et le respect des personnes en s’appuyant sur:
  • Les principes de la déclaration universelle des droits de l’homme,
  • La convention internationale des droits de l’enfant,
  • La charte européenne des droits fondamentaux,
  • La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’aide sociale et médico-sociale.


Association humaniste, l’Essor, se référant aux textes fondateurs cités au paragraphe précédent affirme sa volonté d’agir pour la reconnaissance de l'autre et de ses différences.


La valorisation du potentiel et des capacités de chaque individu


Le respect des principes de laïcité

Récusant toute forme de dogmatisme, refusant le prosélytisme, l’Essor reconnaît les identités individuelles et collectives dans le cadre des droits et des devoirs de chacun. Ainsi, elle s’inscrit dans le respect des principes de laïcité.


L'ouverture au dialogue et au débat interne

Les instances associatives sont les lieux privilégiés du débat et de la confrontation des points de vue. C’est en effet grâce à la réflexion collective que s’élaborent et se construisent les décisions et orientations de l’Essor. C’est également à la faveur des échanges au sein des groupes de réflexion, des commissions de travail, des réunions institutionnelles, des réunions de cadres, qu’émergent les réponses aux questions qui se posent.


A partir de cet ensemble de valeurs, l'Essor affirme son attachement fondamental au respect du jeune et de sa famille.

Respecter le jeune c'est:
- L’accompagner de manière individualisée en considérant qu’il est unique et que sa spécificité doit être prise en compte,
- L’informer de façon claire et compréhensible sur la prise en charge et les décisions le concernant,
- Le considérer comme acteur de son parcours et donc partie prenante dans la conception et la réalisation du projet individuel qui le concerne,
- Lui permettre un accès progressif à l’autonomie,
- Préparer son insertion dans la société par l’apprentissage de la citoyenneté et l’expérimentation de la vie collective.

Respecter la famille du jeune c'est:
- Favoriser le maintien des liens avec elle dans le but de lui permettre d'exercer son autorité parentale,
- L’associer, aux orientations, aux décisions concernant son enfant avec le souci constant de la soutenir et non de la remplacer,
- Adopter à son égard une démarche contractuelle.